Les nouveaux logiciels en nuage IBM Smarter Cities aident les villes à se transformer

ARMONK, NY, le 26 septembre 2013 – IBM (NYSE : IBM) a dévoilé aujourd’hui les nouvelles capacités de son logiciel Smarter Cities, offrant des fonctions d’analytique basée en nuage (ÉU) nuage pour permettre aux administrations municipales de récolter des renseignements stratégiques et mieux servir la collectivité.
Partout dans le monde, les villes doivent faire face à des défis liés à la croissance de la population, à l’infrastructure obsolète, à l’austérité budgétaire et aux exigences de faire plus avec des moyens réduits. La gamme de logiciels IBM Intelligent Operations (ÉU), fondée sur des normes ouvertes d’informatique en nuage) (ÉU), permet de transformer en profondeur les activités municipales et de rendre les villes plus efficientes. Conçus en collaboration avec des responsables municipaux, ils offrent l’analytique prédictive (ÉU) pour aider à calculer les dépenses en capital et améliorer la distribution d’eau.

Proposé en tant que logiciel sous forme de service sur IBM SmartCloud, plateforme ouverte en nuage servant à l’échange sécurisé d’informations, le logiciel amélioré IBM Smarter Cities Intelligent Operations permet aussi de diminuer les dépenses en capital et les coûts d’installation d’équipements technologiques. Le mode de facturation à l’utilisation facilite la modernisation des services municipaux au rythme qui convient aux administrations des villes, qui pourront dès lors dépenser de façon plus judicieuse l’argent des contribuables. Grâce aux solutions en nuage, les villes peuvent débuter immédiatement leurs projets de transformation, sans délai d’achat ni besoin de matériel spécialisé. Il est ainsi possible de commencer par des projets d’envergure réduite et de les étendre par la suite à d’autres services internes en exploitant un seul système logiciel proposé sous forme de service.
Waterfront Toronto utilise IBM Intelligent Operations pour construire une ville plus intelligente (en anglais)

Waterfront Toronto est l’une des initiatives de revitalisation d’un secteur riverain à avoir été entreprises. Il fait appel à IBM Intelligent Operations Center, logiciel proposé sous forme de service dans le nuage IBM SmartCloud, pour intégrer les multiples sources de données et offrir la visualisation d’informations en temps réel permettant de recueillir des connaissances stratégiques et de favoriser la collaboration sociale.
En collaboration avec le partenaire commercial d’IBM Element Blue (en anglais), Waterfront Toronto lance thenewblueedge.ca, portail et plateforme communautaires puissants, qui comprennent des outils de collaboration sociale IBM Connections pouvant être utilisés par les résidents pour se relier facilement à leurs voisins, aux commerces et aux fournisseurs de services des environs. Le portail offre des moyens faciles de visualiser des données à l’échelle de la ville sur un appareil mobile ou un ordinateur, ce qui permet aux résidents de suivre le cours des événements, les nouvelles et les activités dans cette collectivité en expansion.

«Waterfront Toronto est en train de créer une communauté intelligente qui utilise la technologie pour améliorer sa qualité de vie et ses possibilités économiques», a déclaré John Campbell, président et chef de la direction de Waterfront Toronto. «Avec des partenaires comme IBM et Element Blue, nous offrons une infrastructure prête pour l’avenir, qui permettra aux personnes et aux entreprises de se développer et qui constituera pour la ville de Toronto un avantage concurrentiel sur le plan international.»

De nouvelles capacités intelligentes pour les villes :
Le logiciel IBM Smarter Cities Intelligent Operations comprend les nouvelles fonctionnalités suivantes :

  • Gestion de permis et d’événements, pour corréler les diverses activités ayant lieu dans la ville afin de connaître les demandes de permis, de prédire les problèmes et de mieux fournir les services municipaux.
  • Planification de l’infrastructure, pour faire des prévisions budgétaires et établir des plans unifiés concernant les améliorations du milieu urbain.
  • Analytique du système de distribution d’eau, pour optimiser le fonctionnement des systèmes de distribution d’eau de la ville, et prolonger la vie des infrastructures tout en économisant de l’énergie et en réduisant les pertes d’eau.

La Ville de Cambridge, en Ontario, prévoit faire des économies de 100 000 $ par an grâce à la planification de l’infrastructure

Dotées de la capacité de visualiser les infrastructures et d’analyser les coûts de maintenance, notamment la prévision de la durée de vie des routes et des conduites, les villes pourront accélérer la planification et économiser de l’argent au chapitre de la construction et de la maintenance des actifs. Une ville de taille modeste peut posséder jusqu’à 1 milliard de dollars en actifs et dépenser plusieurs millions par an pour leur entretien.
La ville de Cambridge, en Ontario (en anglais) compte plus de 250 000 équipements et actifs d’infrastructure d’une valeur totale de 1,6 milliard de dollars, y compris plus de 480 kilomètres de voirie et 2 000 kilomètres de conduites d’eau souterraines, d’égouts et de conduites d’eau pluviale. La municipalité utilise le nouveau logiciel de planification d’infrastructure IBM pour examiner des millions éléments d’information différents afin de réaliser des scénarios lui permettant de prendre de meilleures décisions. Des algorithmes traitent les données pour prédire le moment où des actifs tomberont en défaillance, ce qui permet aux employés de passer en revue tous les services municipaux et de décider, par exemple, de réparer ou de remplacer tel ou tel tronçon d’égouts, ou encore de repaver une rue en même temps. Le logiciel possède un outil de planification financière servant à optimiser l’usage des fonds accordés à des projets. Grâce à une meilleure coordination de projet, à une prévision plus rapide des dépenses en capital et une gestion améliorée des actifs, la Ville de Cambridge s’attend à faire des économies de l’ordre de 100 000 $ par an.

«Quand on crée de nouvelles infrastructures, il faut partir de bas en haut – d’abord les égouts, et ensuite la voirie et les conduites d’eau pluviale», a expliqué Mike Hausser, directeur de la gestion des actifs et des services de soutien de la Ville. «Nous devons creuser seulement une fois pour réparer tous les systèmes en dessous. Grâce au logiciel Intelligent Operations d’IBM, Cambridge peut désormais coordonner les travaux d’entretien et de réfection, diminuer les coûts pour les différents services municipaux et améliorer ses prestations aux citoyens.»

La nouvelle analytique de l’efficience en distribution d’eau aide les villes à conserver les ressources naturelles Le logiciel IBM Intelligent Water inclut maintenant une fonction d’analyse de l’efficience de la distribution d’eau grâce à laquelle les villes peuvent prévoir les bris de conduites, optimiser la pression de pompage sur les réseaux de distribution, réduire les fuites, conserver l’eau, économiser de l’argent, prévenir des interruptions de service et améliorer la qualité du service. La gestion de l’eau représente un enjeu et un défi de taille pour les villes (en anglais) qui doivent faire face à l’augmentation de la population urbaine. Sur toute la planète, presque la moitié de la quantité d’eau est perdue à cause des fuites dans les conduites, ce qui fait perdre 14 milliards de dollars aux villes chaque année. Il existe par ailleurs d’autres difficultés en gestion de l’eau, telles que le niveau d’efficacité, la qualité et les inondations qui, ensemble, constituent des risques non négligeables pour fonctionnement durable des villes.

Efficience en gestion de permis et d’événements
Des améliorations au logiciel Intelligent City Planning and Operations IBM facilitent le travail des responsables municipaux en leur permettant de mieux prédire les besoins des différents départements pour assurer la disponibilité des services afin de soutenir des événements de toute ampleur organisés dans la ville. Les diverses équipes peuvent ainsi partager l’information disponible relative au stationnement, aux patrouilles et aux travaux de nettoyage de la voirie lors d’événements spéciaux tenus dans la ville. Elles peuvent aussi consulter et partager les renseignements sur les permis de construire délivrés par la municipalité.

Les nouvelles versions des logiciels IBM Intelligent City Planning and Operations, IBM Intelligent Water et IBM Intelligent Operations Center sont maintenant disponibles auprès d’IBM et de ses partenaires commerciaux. Les produits sont proposés en mode logiciel sous forme de service (SaaS) ou en mode installation sur site. IBM aide des municipalités du monde entier à utiliser la vaste quantité d’informations déjà disponibles pour offrir des services plus efficaces à leurs citoyens.

À propos d’IBM
Pour obtenir d’autres renseignements sur IBM et les villes plus intelligentes, allez à :
http://www.ibm.com/smarterplanet/ca/fr/smarter_cities/overview/index.html http://www.ibm.com/software/products/ca/fr/category/SWN00?lnk=mprSO-ecma-cafr