IBM fonde l’Institut de recherche pour une énergie plus intelligente pour le progrès des services publics de l’avenir

Yorktown Heights (New York) et Montréal (Québec), le 25 octobre 2012 — IBM a annoncé aujourd'hui le lancement de l’Institut de recherche pour une énergie plus intelligente, un nouveau modèle de collaboration en recherche industrielle visant à accélérer l'innovation dans le marché mondial de l'énergie et des services publics. Hydro-Québec (Canada), Alliander (Pays-Bas) et DTE Energy (États-Unis) en sont les premières entreprises membres.

Regarder la vidéo (00:03:33)

L’Institut constitue une première en ce qui a trait à la collaboration entre la recherche corporative et l'industrie de l'énergie et des services publics qui unit un groupe d'entreprises énergétiques mondiales visant à transformer les entreprises énergétiques majeures au moyen de l'analytique prédictive, de l'optimisation des systèmes et du calcul avancé. Combinant l'expertise de la division Recherche IBM dans les domaines des sciences mathématiques, de l'informatique et de l'informatique haute performance avec le vaste savoir-faire opérationnel et en génie en matière énergétique des membres participants, L’Institut poursuit cinq principales pistes d'innovation dans des domaines où la recherche sera axée et où les investissements, les connaissances et les capacités partagés profiteront à chacun des membres. Chaque entreprise identifiera un maximum de deux domaines conformes à ses priorités commerciales et opérationnelles, où elle sera active. Ces domaines sont les suivants :

Membres initiaux
L’Institut a été lancé en collaboration avec Hydro-Québec, Alliander et DTE Energy en tant que premières entreprises membres qui exploitent de grands réseaux énergétiques au Canada, aux Pays-Bas et aux États-Unis, et fournissent une connaissance et une expertise considérables dans l'exploitation et le progrès des réseaux intelligents. Chacune des entreprises membres est fermement engagée à investir dans les technologies de l’avenir et à travailler en collaboration en combinant le meilleur de la recherche industrielle avec une connaissance approfondie des industries de l'énergie et des services publics génératrices d'innovation sur l'ensemble du marché.

Hydro-Québec est l'un des plus importants producteurs d'énergie hydroélectrique du monde et le seul service public d'électricité en Amérique du Nord à exploiter son propre centre de recherche (IREQ).

«Il s'agit d'une étape importante pour l'industrie et pour Hydro-Québec», explique Jean Lessard, directeur, Innovation technologique, IREQ, Hydro-Québec, «puisque nous intensifions nos efforts pour améliorer le rendement du réseau ainsi que sa stabilité. Unir nos forces à celles de la division Recherche IBM, qui dispose d'un service de chercheurs en mathématiques de renommée mondiale, nous aidera à concentrer les efforts de nos ressources combinées alors que nous entreprendrons la prochaine phase de la transformation intelligente du réseau.»

Alliander est une importante entreprise néerlandaise distributrice d'énergie et une spécialiste de l'énergie renouvelable, de la durabilité, des innovations techniques et des réseaux électriques complexes aux Pays-Bas, qui dessert plus de trois millions de clients de la région.

«Dans notre marché, il n'existe aucun autre consortium qui, comme L’Institut, est axé sur la recherche», précise Rob Maathuis, administrateur, Gestion de l'actif d'Alliander, «et nous croyons qu'en rapprochant la recherche avancée des secteurs les plus importants pour l'industrie, nous pourrons réduire le temps entre la recherche et la mise en œuvre et ainsi profiter plus rapidement de la valeur commerciale découlant de ces innovations.»

DTE Energy est une entreprise privée d'énergie diversifiée engagée dans le développement et la gestion d'entreprises et de services en lien avec l'énergie partout aux États-Unis. Les plus importantes filiales actives de DTE Energy sont Detroit Edison, un service public d'électricité desservant 2,1 millions de clients dans le sud-est du Michigan, et Michigan Consolidated Gas Co. (MichCon), un service public de gaz naturel desservant 1,2 million de clients au Michigan. «Notre participation dans L’Institut nous permet d'utiliser les progrès en matière d'analytique prédictive afin d'optimiser l'exploitation de nos principales ressources et d'améliorer la fiabilité de notre réseau électrique», explique Vince Dow, vice-président des opérations de distribution, DTE Energy.

Création d'un environnement d'énergie plus intelligente
Les résultats escomptés englobent notamment le fait de rendre les membres capables d'améliorer la planification et la fiabilité des opérations en utilisant, pour ce faire, des prévisions et l'optimisation de la gestion des pannes et des actifs. Ainsi, le fait de créer des modèles prédictifs couplés nous permettront de mieux comprendre, des jours à l'avance, les répercussions qu’une tempête pourrait avoir sur le réseau de distribution électrique pour ainsi être en mesure de déployer les équipes et le matériel sur le terrain et simplifier les efforts de remise en état du réseau. Passer de plans d'entretien «fixe» à des plans d'entretien «basé sur l'état constaté», des plans établis en fonction de prédictions de défaillance des composants fondées sur des modèles, nous permettra d'explorer différentes possibilités visant à créer de la valeur pour l'industrie de l'énergie et des services publics.

Dans le secteur des ressources énergétiques renouvelables distribuées — un sujet enclin à une extrême variabilité—, les membres peuvent tirer parti des technologies en matière de prédiction et d'optimisation pour améliorer la précision de leurs prévisions et ainsi équilibrer l'offre et la demande, en plus de pouvoir prendre des mesures qui assurent la fiabilité du réseau.

L'utilisation de techniques de calcul avancées capables d'analyser le flot continu de données en temps réel provenant de capteurs installés dans l'ensemble du réseau permet une surveillance plus dynamique de l’ensemble du réseau de distribution dans de vastes zones géographiques, en plus d'offrir la possibilité d'atteindre des niveaux de rendement et d'efficacité par rapport au coût toujours plus élevés grâce à l'amélioration de la géolocalisation.

Par conséquent, les entreprises membres peuvent mieux explorer l'environnement en évolution des ressources énergétiques et des services publics, recueillir des données de la grande quantité d'information qui se répand dans leurs réseaux et leur systèmes, rendre le réseau encore plus intelligent, et découvrir de nouveaux moyens d'améliorer les résultats de l'entreprise et de l'exploitation.

«La mission de l’Institut est de rapprocher la recherche et l'industrie énergétique afin qu'elles travaillent conjointement dans des secteurs critiques pour la transformation de l'industrie, et que les membres deviennent les grands bénéficiaires de la valeur générée par la révolution des technologies de l'information et de la communication», déclare M. Dario Gil, directeur de l’Institut et directeur des ressources naturelles et énergétiques de la division Recherche IBM. «Il a été prouvé maintes et maintes fois que la collaboration entre les disciplines, les institutions et les lieux géographiques est gage de résultats supérieurs en matière d'innovation.»

Modèle d'innovation
L’Institut représente une nouvelle forme d'innovation collaboratrice au sein de l'industrie de l'énergie et des services publics, basée sur le modèle des programmes mis en œuvre par IBM chez des clients d'autres secteurs, des programmes dans lesquels des scientifiques et des membres d'autres disciplines travaillent côte à côte pour effectuer des recherches et réaliser de nouvelles percées.

Les entreprises membres travailleront sur des projets de recherche spécifiques en étroite collaboration avec les chercheurs d'IBM afin de relever certains des plus grands défis de l'industrie. Ces derniers découlent en partie des avancées de la technologie qui augmentent la complexité des réseaux, des réseaux participatifs qui permettent aux clients de consommer et de produire de l'électricité, ainsi que du besoin d'intégrer de façon sécuritaire et fiable des formes d'énergie renouvelable dans le réseau.

L’Institut est également le prolongement d'une alliance à long terme entre IBM et l'industrie de l'énergie et des services publics, qui survient alors que cette dernière subit sa transformation la plus stimulante. En 2003, IBM était cofondatrice de l'organisme GridWise Alliance, basé aux États-Unis, qui milite en faveur de la modernisation des réseaux électriques. En 2007, l'entreprise a mis sur pied la Global Intelligent Utility Network Coalition (GIUNC), une coalition d'acteurs sur le marché de l'énergie et des services publics qui aide à accélérer l'adoption et l'utilisation des technologies disponibles en matière de réseaux intelligents ainsi qu'à intégrer l'intelligence numérique aux systèmes actuels.

En tant que membre de l’Institut, chaque entreprise obtient les droits d'utilisation de toutes les innovations (par exemple, les algorithmes, le logiciel, les brevets) créées par chacun des participants de l'Institut. En travaillant de concert et en partageant les résultats des projets entrepris par l'Institut, les membres peuvent faire bénéficier leurs entreprises de toutes les nouvelles solutions axées sur l'analytique.

L’Institut fonctionne indépendamment du réseau mondial des laboratoires de la division Recherche IBM, tout en tirant simultanément parti de la recherche et de l'infrastructure supplémentaires qu’utilisent ses membres. L’Institut est doté d'une infrastructure informatique à la fine pointe qui lui permet de poursuivre ses objectifs en ce qui a trait à l'innovation.
Pour de plus amples renseignements allez à www.research.ibm.com (ÉU).
Pour en savoir plus au sujet du concept d'énergie plus intelligente chez IBM, allez à www.ibm.com/press/smarterenergy (ÉU). Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn.

À propos d'Hydro-Québec Hydro-Québec produit, transporte et distribue de l'électricité. Son unique actionnaire est le gouvernement du Québec. Exploitant essentiellement des sources d'énergie renouvelables, et plus particulièrement l'hydraulique, l'entreprise soutient le développement d'autres technologies — telles que l'énergie éolienne, la biomasse et les petites centrales hydroélectriques — par ses achats auprès de producteurs privés. Elle fait également de la recherche et du développement dans des domaines liés à l'énergie, y compris l'efficacité énergétique. Son institut de recherche, l'IREQ, offre de l'assistance technique à ses divisions et met en œuvre des projets d'innovation technologique pour soutenir ses opérations et assurer la croissance à long terme d'Hydro-Québec. L'entreprise investit environ 100 millions de dollars par année dans les activités de l'IREQ. www.hydroquebec.com

À propos d'Alliander
Alliander, une entreprise de distribution d'électricité qui emploie environ 7 000 employés, est formée de trois sociétés, soit Liander, Endinet et Liandon. Liander et Endinet, les exploitants de réseau, fournissent de l'électricité à 3,1 millions de clients ainsi que du propane à 2,7 millions de clients dans un secteur correspondant à plus du tiers de la superficie des Pays-Bas. Liander et Endinet sont responsables de l'entretien, de l'expansion et du renouvellement de leurs réseaux dans les provinces de Gelderland, de Friesland, de Noord-Holland, ainsi que dans certaines parties de Zuid-Holland, de Flevoland et de Noord-Brabant. Liandon fournit des services liés à la construction et à l'entretien d'infrastructures énergétiques complexes.

À propos de DTE Energy DTE Energy (NYSE : DTE) est une entreprise d'énergie diversifiée située à Détroit, engagée dans le développement et la gestion d'entreprises et de services en lien avec l'énergie à l'échelle nationale. Ses unités d'exploitation comprennent un service public d'électricité desservant 2,1 millions de clients dans le sud-est du Michigan, un service public de gaz naturel desservant 1,2 million de clients au Michigan, ainsi que d'autres entreprises liées à l'énergie autres que les services publics qui se concentrent sur l'emmagasinage du gaz, les pipelines, la production de gaz de façon non conventionnelle, les projets industriels et liés à l'énergie, ainsi que le commerce de produits énergétiques. Pour de plus amples renseignements sur DTE Energy, allez à dteenergy.com (en anglais), twitter.com/dte_energy(en anglais), et facebook.com/dteenergy (en anglais).

Renseignements :

Joanne Fortin
IBM Canada Ltée
Tél. : 514 964-8558 fortin@ca.ibm.com